L'ACS de La Hulpe, c'est :

Le Centre de Secours Sanitaire le plus important du pays situé à La Hulpe.
Plus de 400 membres dont près de 95% sont des volontaires bénévoles.
150 personnes de qualification diverses , directement attachées aux différents services de secours.
24 véhicules d’intervention dont 11 ambulances.
-1 unité de soutien logistique et d’intervention.

L’aide sociale urgente avec plusieurs centaines d’hébergements de courte durée par an.
9000 interventions par an ,toutes disciplines confondues sur tout le territoire de la Belgique ,dont 3000 missions d’aide médicale urgente.

" Sans conditions, par toutes les conditions "

Ambulances COVID-19

L'Amicale des Corps de Sauvetage de La Hulpe (ACS) a signé une convention avec le SPF Santé pour le transport de patients atteints par le Covid-19 ou suspectés de l'être. Dans ce contexte, un véhicule a été aménagé aux normes pour ce transport à risque, deux autres véhicules l'ont également été, auto-financés par l'ACS elle-même.

Le personnel qui s'occupe du transport de ces patients est protégé avec des tenues spéciales.

A l'heure actuelle, les équipes de l'ACS ont transporté plus de 300 patients atteints ou suspectés du Covid-19.

Ambulance AS33 spécialement préparée pour le transport des malades COVID-19

Nous contacter :

Amicale des Corps de Sauvetage
Avenue René Soyer 3
1310 La Hulpe
Belgique

Téléphone urgences : 02 653 23 03
Téléphone administration : 02 653 84 64

Email : info@acs-lahulpe.be

ou, laissez nous un message :

Merci pour l'intérêt que vous portez à notre A.S.B.L. nous vous en sommes reconnaissant.


Votre message a bien été envoyé, nous y donnerons suite dès que possible.


Merci.

L'Amicale des Corps de Sauvetages, une longue histoire

1969

Création du poste de secours de La Hulpe à l'occasion du passage du Tour de France dans la commune. C'est en voiture que les premières interventions sont effectuées sur les lieux d'un accident en attendant l'arrivée d'une ambulance.


1971

Acquisition par l'Amicale des Corps de Sauvetage de sa première ambulance, grâce à l'organisation d'un bal dont les bénéfices dépassèrent toutes les espérances. Le succès de cette manifestation fut attribué à la participation massive des corps de secours de la région


1973

L'Amicale des Corps de Sauvetage, association de fait, prend le statut d'ASBL. Arrivée de la deuxième ambulance ainsi que du premier véhicule de sauvetage tout-terain


1974

Une section spécialisée en secours routier s'équipe en matériel de désincarcération afin d'accélérer l'accessibilité aux personnes coincées dans leur véhicule.


1975

Première session de formation paramédicale de " sauveteur - ambulancier ", grâce à la collaboration de médecins et d'infirmiers spécialisés. Une troisième ambulance et un véhicule de commandement s'ajoutent au charroi existant.


1978

Le Rotary Club de Genval est le premier Service Club à aider l'ACS en lui offrant le matériel nécessaire à la première ambulance de réanimation.


1979

A partir du 30 juin, la permanence qui se tenait jusqu'alors les week-ends et les jours fériés est assurée 24h/24. La première ambulance de réanimation est mise en service et est médicalisée par les médecins généralistes lors d'interventions urgentes.
Un camion de sauvetage lourd, tout-terrain, équipé d'un treuil, vient enrichir le service "sauvetage".


1980

L' ACS participe avec succès à la nouvelle formation SAMU prodiguée par les quatre hôpitaux universitaires de Bruxelles. Cette formation vise à donner le statut d'auxiliaire de soins à des ambulanciers en réanimation.
Un don du Kiwanis de Rosières permet l'achat d'un outillage HURST de désincarcération, très performant, qui équipe désormais le véhicule de sauvetage.
La première ambulance ministérielle est livrée à l'administration communale de La Hulpe.
Des compagnies d'assurances confient à l'ACS le rapatriement de patients dont l'état est parfois jugé critique.


1985

L'ACS crée sa section de secours aéroportés en donnant naissance à Héli-Samu. Cette asbl met en œuvre un hélicoptère de réanimation au départ de la base de Leeuw-St-Pierre.
Installation d'un poste de secours à Recogne-Libramont.
Création, au siège de La Hulpe, d'un service d'Aide Sociale Urgente, géré par une assistante sociale engagée par l'ACS.
Reportage de la RTB de 1987


1987

Don par un mécène d'une ambulance de réanimation ultra-moderne, première mondiale sur le plan de la technologie et de l'équipement sanitaire.


1988

Ouverture d'un poste de secours à Alken, près d'Hasselt.


1989

Reprise des activités aéroportées au départ de l'hôpital Erasme.
Les CPAS de Lasne et de Rixensart confie à l'ACS la centrale de surveillance de leur service Télévigilance. Ce service permet aux personnes âgées d'appeler automatiquement l'ACS en cas de malaise ou de chute à domicile.


1991

Reprise par l'ACS de l'entièreté du service Télévigilance. Le service s'étend alors largement au-delà des communes avoisinantes.


1992

Le service " Sauvetage" s'enrichit d'une motopompe montée sur remorque.

L'ACS peut désormais intervenir en cas d'inondation pour prêter main forte aux pompiers. Ce matériel a servi à de nombreuses reprises pour vider caves et maisons inondées dans le Brabant Wallon.


1993

L'ACS prend part à l'élaboration des différents plans de secours du Brabant Wallon et crée un véhicule spécial pour les interventions en cas de catastrophe.

Il est prêt à démarrer 24h/24 et contient du matériel de commandement ( radios, GSM, FAX, téléphone…), de triage des blessés, ainsi que des sets de perfusion et intubation pour 50 blessés, et 20 brancards.


1994

L'association des commerçants de La Hulpe fait don à l'ACS d'un respirateur ultra-perfectionné destiné au transport de patients sous assistance respiratoire.

L'ACS assure alors des transferts vers les centres hospitaliers universitaires de patients qui, jusqu'alors, étaient jugés intransportables.


1996

L'asbl "Les amis du SAMU" fait don à l'ACS d'un défibrillateur semi-automatique. Les premières minutes qui suivent un arrêt cardiaque sont décisives pour le succès d'une réanimation. Aussi la première ambulance d'urgence est-elle équipée de ce matériel qui permet à l'ambulancier de défibriller un patient.
L'ACS donne le premier cours de la première session de formation des ambulanciers à la nouvelle école provinciale installée à la caserne des pompiers de Braine-l'Alleud. L'ACS donne certaines formations lors de chaque session.


1997

ACS Télévigilance opte pour un système de Télésurveillance révolutionnaire, le Caresse, déjà installé dans des milliers de foyers, en Suède.

Une nouvelle centrale est installée à La Hulpe.

L'ACS rejoint Europ Assistance et Télé Alarme pour former un groupe de centrales dont chacune assure la sécurité d'une autre en cas d'indisponibilité.


1999

L'asbl "Les Amis du SAMU" fait don d'un second défibrillateur semi-automatique. Les deux premières ambulances d'urgence sont ainsi équipées.
Début de la construction du nouveau centre de secours avenue Soyez, sur un terrain offert conjointement par les communes de La Hulpe et Rixensart.


2002

Inauguration du hangar logistique achevant la première phase des travaux du nouveau centre de secours.
Création de l’USLI (Unité de Soutien Logistique et d’intervention)

2003
Achèvement de la deuxième phase du projet comprenant le bâtiment principal


2004

Le 8 juin inauguration officielle du nouveau centre de secours dans lequel désormais tous les services de l’ACS sont regroupés depuis le 30 janvier.

De très nombreuses personnalités des plus hautes instances de notre pays ont honoré cette inauguration de leurs présences.

LE 30 juillet l’ACS fait partie des équipes appélée en renfort pour secourir les victimes de la catastrophe de Ghislenghien. C’est 48 personnes et 12 vehicules soit 15% des secours qui sont envoyés sur place.
2005

Financement par la Jeune Province du Brabant Wallon d’une ambulance de soins intensifs, suite à une étude européen lancée par l’ACS.

Ce véhicule interviendra en primaire et secondaire mais aussi lors des plans d’urgences.


2011

C’est le 23 juin 2011 que l’ACS marque une nouvelle et importante étape dans le cadre de l’amélioration des secours aux personnes malades ou blessées telle que prévu dans ses objectifs.

En effet, cette date correspond à la réception officielle organisée dans le cadre magnifique de la section de l’Air du Musée de l’Armée situé au Cinquantenaire, afin d’annoncer la fusion des activités opérationnelles du service ambulances M2 avec celles de l’ACS Rescue System.

Monsieur Mark Vermeire, le patron fondateur des ambulances M2 a en effet rejoint nos projets futurs par la création du siège régional de l’Amicale des Corps de Sauvetage Bruxelles Capitale.

Mark Vermeire a mis sur pied en 20 ans un fantastique réseau d’ambulances médicalisées destinées au transfert, sur tout le territoire de notre pays, de patients en réanimation en ce compris les transferts pédiatriques de l’hôpital des enfants Reine Fabiola.

La création de ce nouveau réseau est le point de départ d’un nouveau dispositif de l’ACS RESCUE SYSTEM comptant dorénavant une cinquantaine de professionnels de la santé, ainsi que près de 400 volontaires.

C’est bien évidemment dans le cadre des lois existantes que nous mettons à la disposition des autorités compétentes notre savoir-faire et nos moyens techniques et logistiques.

L’action de l’ACS s’inscrit dans une réaction naturelle de la société civile face aux évènements calamiteux.

Les citoyens responsables se joignent donc une fois de plus à l’action publique, ce qui n’est nullement antagoniste.

C’est manifestement de la Sécurité Civile dont il s’agit, pourquoi dès lors attendre plus longtemps pour continuer à avancer ensemble… ?

Finalement, secourir et transporter un patient qui se trouve dans un état critique, c’est avant tout la conjonction de trois disciplines : l’art de guérir, l’art de soigner (dont les statuts professionnels ont été établis depuis bien longtemps) et les secours ambulanciers qui eux, à l’heure actuelle, n’ont toujours pas de statuts professionnels…


2020

1ère ambulance 112 COVID-19 sur la Zone du Brabant Wallon

Premieres ambulances COVID-19 pour le BW

L'Amicale des Corps de Sauvetage de La Hulpe (ACS) a signé une convention avec le SPF Santé pour le transport de patients atteints par le Covid-19 ou suspectés de l'être. Dans ce contexte, un véhicule a été aménagé aux normes pour ce transport à risque, deux autres véhicules l'ont également été, auto-financés par l'ACS elle-même.

Le personnel qui s'occupe du transport de ces patients est protégé avec des tenues spéciales.

A l'heure actuelle, les équipes de l'ACS ont transporté plus de 300 patients atteints ou suspectés du Covid-19.

Ambulance AS33 spécialement préparée pour le transport des malades COVID-19

L'ancien centre de départ de L'ACS

L'ACS s'agrandit

Après avoir activement supporté les efforts pour la lutte contre le Coronavirus, l'Amicale des Corps de Sauvetage peut enfin penser à la suite.

Prochainement vont débuter les travaux d'agrandissement du centre de La Hulpe, avec un nouveau hall pour les départs d'urgence.

Véhicule d'intervention en cas de catastrophes

Un mot du Président

Mesdames, Messieurs,

En ces temps difficiles, il nous est néanmoins très agréable de vous faire part mes collègues et moi même que notre association humanitaire va bientôt entrer dans sa 51eme année d’existence.

Depuis son premier poste de secours mis en place le 28 juin 1969 lors du passage du tour de France à La Hulpe jusqu'à nos jours, l’ACS a vécu des moments très forts, des moments de grande tristesse mais aussi des moments de joie intense, en secourant les blessés et les malades, qui représentent en fait les personnes les plus fragiles de notre société.

Cinquante ans de développement de moyens toujours de plus en plus perfectionnés et efficaces pour venir en aide aux victimes, nous ont projeté au-devant des scènes terribles des grandes catastrophes qui ont frappé notre pays .

Grâce aux nouvelles technologies médicales mises en place dans les services des urgences et des soins intensifs des hôpitaux, l’espérance de vie pour les accidentés graves et les malades frappés par des pathologies aigües est sans cesse prolongée.

Les instituts de revalidation font ensuite le reste grâce à de nouvelles techniques de rééducation spectaculaires, permettant à des patients de n’importe quel âge de recouvrer des pourcentages très élevés de leurs capacités physiques et intellectuelles d’avant l’évènement.

L’Amicale des Corps de Sauvetage, de par son action progressiste, adhère totalement à ce futur prometteur.

Depuis plus de deux ans, son conseil d’administration a décidé de pousser sa recherche en vue d’améliorer les temps d’intervention, la qualité paramédicale des premiers secours et enfin et surtout de rendre le transport des victimes moins contraignant et plus rapide .

C’est au travers de notre nouveau site internet que nous vous proposons dorénavant de découvrir notre formidable aventure humaine, dans son passé, son présent et surtout dans son avenir .

Vous pourrez suivre ainsi, au fil du temps, notre combat permanent pour la survie de l’individu, en soutenant ou encore mieux en participant à nos projets de sécurité civile citoyenne .

A toutes et tous, encore merci pour votre attention et restez vigilants.

Arnold FELIX
Président Fondateur
Amicale des Corps de Sauvetages A.S.B.L.

Arnold FELIX
Président Fondateur
Amicale des Corps de Sauvetages A.S.B.L.

Nos missions

Participation à l’ organisation des secours sanitaires à la population civile dans le cadre de l’aide médicale urgente 112
Organisation de secours préventifs du plus petit au plus haut niveau en ce qui concerne la protection sanitaire des activités évènementielles dans tout le pays
Maintien d’un dispositif important en cas de catastrophe ,d’évènements calamiteux, ou lors d’enclenchement de divers plans d’urgence médicaux ou autres .
Maintien d’une unité de soutien logistique et d’intervention(USLI) en vue de d’activer les moyens spéciaux pour l’extraction de patients en milieux inaccessibles, pour le transport de matériels, l’éclairage, le montage de postes médicaux avancés etc..
Transport de patients par ambulance dans tout le pays et ce 24h sur 24h, 7 jours sur 7.
Hébergements d’urgence de personnes en difficultés (ASU)
Recherche, Etude et Développements de moyens susceptibles d’améliorer les secours aux personnes en danger ,que ce soit par Terre, Air ou Mer.

Les "premieres" de l'ACS

L’ACS à mis en service en 1978 la première ambulance de réanimation en dehors des grandes villes.
L’ACS a élaboré en avant première des "sets médicaux de première intervention" en cas de catastrophe et ce en étroite collaboration avec les médecins du CHU du Gasthuisberg à Leuven et du CHU de Liège.
L’ACS a mis sur pied le projet "Heli Samu" en 1986, réalisant ainsi une double première ; mise en service du premier hélicoptère ambulance, d’aide médicale urgente et parallèlement le premier hélicoptère bi-turbine civil agréé par les autorités de l’Aéronautique belges.
L’ACS a été à la base d’une première mondiale: la mise en service sous l’indicatif "AS380", d’une ambulance de soins intensifs multi rôles, en collaboration avec Airbus!
Ces innovations ont fini par rendre l’influence de l’ACS incontournable dans l’évolution des moyens de secours sanitaires de la Belgique

Véhicule d'intervention en cas de catastrophes

Fondée en 1969, l'Amicale des Corps de Sauvetage a fêté ses 50 ans.

" Sans conditions, par toutes les conditions "

L'ACS de La Hulpe, c'est :

Le Centre de Secours Sanitaire le plus important du pays situé à La Hulpe.
Plus de 400 membres dont près de 95% sont des volontaires bénévoles.
150 personnes de qualification diverses , directement attachées aux différents services de secours.
24 véhicules d’intervention dont 11 ambulances.
-1 unité de soutien logistique et d’intervention.

L’aide sociale urgente avec plusieurs centaines d’hébergements de courte durée par an.
9000 interventions par an ,toutes disciplines confondues sur tout le territoire de la Belgique ,dont 3000 missions d’aide médicale urgente.

L'ACS est une A.S.B.L. Humanitaire dont les buts sont :

Création d'une chaîne d'amitié, d'information et d'entraide entre les corps de sauvetage, et, ou, tout service désigné pour prévenir ou secourir les personnes en danger, la protection des personnes et des biens contre tout danger pouvant mettre leur existance en péril et aider à l'organisation des secours aux blessés et aux malades
La participation occasionnelle aux activités philanthropiques, aide aux personnes agées, handicapées, impotentes, etc.
L'aide sociale urgente destinée aux personnes ayant des besoins urgents d'hébergement, de subsistance, de conseils et contacts administratifs sociaux.
La formation de secouristes, de techniciens en secours d'urgence, dans le cadre de l'aide médicale urgente, d'ambulances médico sanitaires, de sauveteurs spécialisés dans n'importe quelle discipline pouvant être utile à la préservation de la vie et de la santé de la population.
Le transport de patients par ambulance.
Le recherche, l'étude et l'application de moyens permettant l'apport de secours efficaces aux personnes en danger et ce, par voie de terre, air ou mer.

Afin de pouvoir fonctionner, l'ACS a besoin de personnes dévouées et prêtes à s'investir dans la sécurité civile. Nous sommes toujours à la recherche de bénévoles, alors n'hésitez pas.

De plus, l'Amicale des Corps de Sauvetage de La Hulpe est une A.S.B.L. au sens de la loi. Elle doit donc s'autofinancer, et chaque Euro est réinvesti dans le sauvetage de vies humaines.

Chaque bénévole compte, chaque Euro compte, nous en avons besoin tous les jours.

Alors, n'hésitez pas, et proposez votre temps, ou faites un don.

Merci

Vous proposer comme volontaire

Faire un don

L'Amicale des Corps de Sauvetage de La Hulpe à besoin de vos dons pour continuer à sauver des vies.

Si vous le désirez, vous pouvez toujours nous faire un don sur le compte :

BE05 0011 4000 0075
Au nom de l'ACS

Merci pour votre soutien précieux.

En cas d'accident, incendie, explosion, pathologie médicale aïgue

Formez le 112


Police secours

Formez le 101


Centre anti-poison

Formez le 070 245 245


En cas de problèmes avec l'un de ces numéros

Formez le 02 653 23 03

Départs immédiats pour toutes destinations 24/7
Tél : 02/653.23.03


Réservations et transports programmés
Tél : 02/653.84.64